Formation Copywriting : Comment développer la compétence clé d’un web entrepreneur ?

Formation Copywriting : Comment développer la compétence clé d’un web entrepreneur ?


Vous êtes web entrepreneur (ou en train de le devenir) ?

Vous venez de découvrir le copywriting et vous aimeriez en savoir plus ?

Voire, vous former à cette compétence à la fois rare et (très) rentable ?

Premièrement : félicitations !

Le copywriting est vraiment LA meilleure compétence que vous puissiez développer en tant qu’entrepreneur.

Pourquoi ?

Parce qu’a elle seule elle vous permet de toujours vous en sortir en tant qu’entrepreneur (nous allons le voir plus loin…).

Alors comment devenir excellent dans cette discipline grâce aux formations copywriting ?

C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Mais juste avant, définissons ce qu’est le copywriting.

Qu’est-ce que le copywriting ?

Pour commencer, le copywriting est une sous-catégorie du marketing.

On le définit comme l’art et la science de vendre à l’écrit.
 

Pour faire plus simple et utiliser un mot que vous connaissez déjà : il s’agit de persuasion.

Maîtriser le copywriting, c’est savoir persuader votre audience ou vos prospects de :

  • Cliquer sur votre vidéo YouTube
  • Ouvrir votre mail
  • S’inscrire à votre mailing liste
  • Acheter votre produit ou service
  • Cliquer sur votre publicité Facebook
  • Lire votre page de vente
  • Cliquer sur votre lien

Ou plus généralement :

De faire faire une action à votre cible (cliquer, s’inscrire, acheter…).

 

Peut-être que vous commencez déjà à percevoir tout l’intérêt de la discipline… ?!

Mais comment ça marche le copywriting ?

Est-ce que vous allez devoir apprendre à jouer de la flûte aussi bien qu’un charmeur de serpent, de manière à envoûter votre audience ?

Copywriting : comment ça marche ?

Vous vous en doutez…

Même si d’un point de vue extérieur les copywriters peuvent donner l’impression d’avoir des « super-pouvoirs », il n’y a rien de magique là-dedans.

Le copywriting est en fait basé sur 2 éléments principaux :

 

1/ La psychologie humaine

Vous et moi sommes des êtres humains (enfin moi oui en tout cas…).

Et il en va de même pour vos prospects.

Votre objectif à vous ?

Qu’ils achètent vos produits ou services.

Pour 2 raisons :

D’abord pour les aider à résoudre leur problème ou atteindre leurs objectifs, puis pour faire grimper votre CA par la même occasion.

Zig Ziglar (un des premiers mentors d’Anthony Robins) disait :

 

« Vous pouvez obtenir tout ce que vous voulez dans la vie, si vous aidez suffisamment des gens à obtenir ce qu’ils veulent. »

 

Jusque-là on est d’accord ?

Bien.

Toute la difficulté c’est de savoir comment les faire passer à l’action, à chaque étape de leur parcours dans votre système.

C’est là que, connaître leur psychologie, va énormément vous aider.

 

En comprenant :

 

    • Ce qui leur fait désirer votre produit
    • Ce qui les convainc d’acheter
    • Et ce qui les pousse à l’action, là tout de suite et pas demain.

 

… Vous saurez les utiliser à votre avantage et :

 

  • DÉCLENCHER leur désir,
  • Les PERSUADER que votre produit est vraiment ce qui leur faut pour résoudre leur problème ou atteindre leur objectif,
  • Les INCITER à acheter maintenant, et pas plus tard.

Et je vais tout de suite vous faire gagner un temps précieux.

 

En vous livrant directement les 10 motifs principaux qui poussent la majorité des gens à agir :

 

1/ Gagner plus d’argent

 

2/ Économiser de l’argent

 

3/ Éviter des efforts

 

4/ Gagner du temps

 

5/ Se libérer du stress et de l’anxiété

 

6/ Gagner en statut social

 

7/ Se libérer d’une douleur physique ou d’une maladie

 

8/ Se sentir plus aimé

 

9/ Éviter les échecs

 

10/ Gagner en estime de soi

 

Si vous basez – ne serait-ce que votre accroche – sur l’un de ces 10 motifs, vous avez la certitude de ne pas vous tromper !

 

Savoir faire ça boostera votre C.A :

Pour obtenir ces résultats ?

Rien de magique comme je le disais à l’instant.

 

Seulement des principes et des méthodes bien précises venant de différents domaines scientifiques.

Comme les neurosciences, les études psychologiques, comportementales, sociales, le nudge marketing


Bref, tout ce qu’on peut trouver pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau humain.


Mais ce n’est pas tout.

Le copywriting c’est aussi un autre élément essentiel.

 

2/ Des techniques d’écriture bien spécifiques

L’arme du copywriter ?

Ce sont les mots.

 

Et ils sont bien plus puissants qu’on peut se l’imaginer au premier abord.

 

Savoir les manier, les choisir avec précision, les placer dans le bon ordre… c’est tout un art.

(Quand je vous disais que le copywriting est une science ET un art !)


C’est avec les bons mots que vous pourrez toucher en plein dans la psychologie et les émotions de votre cible.

Mais ce n’est pas tout.


Avant même de réussir à convaincre votre lecteur de vous laisser son adresse email ou son numéro de carte bancaire…

 

Vous allez avoir besoin de faire autre chose.

C’est devenu la GUERRE sur internet pour posséder une chose :

On peut même dire que c’est le Saint Graal de toute entreprise à notre époque.

De quoi je parle ?


De l’ATTENTION bien sûr.

Sans l’attention des gens en face de vous ?

Ce n’est même pas la peine de continuer.

 

Vous pouvez remballer votre speech.

Et votre joli storytelling.

 

Tout simplement, parce que vous aurez beau avoir le discours le plus convaincant…

Les promesses les plus percutantes…

Et les histoires les plus belles…

 

… Si les gens ne vous lisent pas (ni ne vous écoutent) tous vos efforts seront vains ! En d’autres termes : #CMORTPOURVOUS


Ils ne vous consacreront pas 2 minutes de leur précieux temps.

Surtout dans le contexte actuel où nous sommes tous sur-sollicités (au moment où j’écris ces lignes on parle de 3000 sollicitations visuelles par jour !)


L’attention, vous devez donc déjà la CAPTER.

À l’écrit, ça va se jouer sur les mots que vous utilisez bien sûr.


Mais pas uniquement.

La manière dont vous présentez vos textes est elle aussi très importante.

L’angle d’attaque.

 

Le fameux « interrupt patern » censé stopper la personne dans ce qu’elle fait.

Imaginez par exemple que cet article ne soit qu’une succession de pavés indigestes… est-ce que vous seriez encore là à me lire ?

 

Peut-être.

 

Uniquement si vous avez beaucoup de motivation.

Mais la plupart des gens auront fui devant un pavé « Kloug » (vous savez, le truc complètement indigeste).


Et je ne pourrais pas leur en vouloir.

Capter l’attention c’est bien.

Mais ce n’est pas suffisant.

Vous devez ensuite la garder.

 

De manière à ce que les gens soient presque OBLIGÉS de lire vos articles, vos emails ou vos pages de vente EN ENTIER.

 

Ne pas avoir besoin de forcer, voilà une autre clé…

Les gens doivent en effet être incités à lire encore et encore votre article (ou mail) mais sans avoir l’impression de forcer.

Jamais

 

Il faut savoir que nous sommes tous et toutes partisans du moindre efforts.

Entre deux solutions, nous choisirons toujours celle qui nous semble la plus facile à réaliser.

 

C’est dans notre nature.

 

Oula… Je vous vois venir…


Vous allez me demander :

« Euh… Pourquoi c’est si important que les gens lisent mes textes en entier ? »

Tout simplement parce que plus ils lisent, et plus vous avez de temps pour les convaincre.


Essayez de convaincre quelqu’un d’acheter votre produit en 1 ligne…

Bon courage !

 

D’ailleurs, vous-même rappelez-vous de votre dernière interaction avec un vendeur :

vous a-t-il expliqué succinctement les fonctionnalités du produit que
vous convoitiez ?


Cela a eu quel effet sur vous dans ce cas-là ?

Ou au contraire, a-t-il pris tout le temps nécessaire à répondre à toutes
vos questions ?

 

À lever tous vos doutes ?

Laquelle de ces 2 situations préférez-vous en tant que consommateur :

être expédié(e) par un vendeur qui assure (à peine) le service minimum ?

 

Ou avoir l’impression d’être considéré(e), qu’on s’occupe vraiment de vous, et qu’on vous accorde tout le temps nécessaire ?

 

Je pense ne pas me tromper en disant que vous préférez le 2e cas…

 

Maintenant, imaginez qu’un de vos prospects lise votre page de vente en entier (même si elle fait 10 000 mots).

Les probabilités qu’il soit convaincu sont bien plus élevées, non ?

 

Et là aussi c’est logique !

C’est du bon sens.

En fait, « il n’y a pas de page de ventes trop longue, il n’y en a uniquement des trop ennuyeuses. »

Et ça c’est pas moi qui le dis, mais Gary Halbert.

 

Les américains ont une phrase pour cela : 

« THE MORE YOU TELL, THE MORE YOU SELL »

« Au plus tu en dis, au plus tu vends »

Un autre tuyau que je vous donne : parlez toujours des problèmes de votre avatar. Pas de votre produit, pas de fonctionnalité, uniquement des problèmes.

 

Vous ne le lasserez jamais pour la simple et bonne raison que c’est le sel sujet qui l’intéresse :  LUI.

Sa vie et ses difficultés.


Une phrase que j’adore et qui résume à elle-seule beaucoup de choses en copywriting vient de Dave Mc Clure, elle dit :

« Les clients se moquent de vos solutions, ils s’intéressent avant tout à leurs problèmes ».

Et voilà, tout est dit.

 

Ne vendez pas la perceuse, vendez le trou !

Vos clients achètent votre solution, le reste est superflu à leurs yeux (pour rester poli).

 

Là encore, il s’agit de bon sens.

Mais qui l’applique scrupuleusement aujourd’hui ?

Vous ?

 

Ensuite, il existe des méthodes et des techniques bien spécifiques qui permettent de capter puis de garder l’attention des gens.

 

Est-ce que tout le monde peut se former
au copywriting ?

Voilà des questions que vous vous posez peut-être :

« Est-ce que tout le monde peut apprendre le copywriting ? »

 « En suis-je capable ? »

 

C’est vrai après tout…

Je vous ai parlé de psychologie, de science, d’écriture et de techniques bizarres pour hypnotiser les gens.

Alors vous pouvez vous demander si c’est vraiment à la portée de tout le monde… ?

Je vais répondre tout de suite à cette question.

(Mais peut-être pas vous donner la réponse à laquelle vous vous attendez…)

 

Non.

Selon moi, tout le monde n’est pas fait pour manier le copywriting avec dextérité.

Pour les personnes n’étant pas capables d’aligner 2 phrases sans faute de syntaxe par exemple ?

Ça va être compliqué, honnêtement.

 

MAIS…

Si vous êtes déjà infopreneurs…

…blogueurs…

ou créateur de contenu…

(Ou simplement si vous savez vous faire comprendre à l’écrit.)

Je n’ai aucun doute sur le fait que vous puissiez apprendre le copywriting, sans difficulté.

 

Encore plus si vous créez déjà du contenu.

(Que ce soit des articles de blogs, des emails, des statuts sur les réseaux sociaux…)

Dans ce cas, il sera encore plus facile pour vous de vous former au copywriting.

Enfin, laissez-moi vous rassurer sur le point qui vous inquiète probablement le plus :

NON…

…Vous n’avez pas besoin d’être un écrivain hors pair pour être bon en copywriting.

(c’est même le contraire)

D’ailleurs, vous n’avez même pas besoin d’être écrivain du tout.

 

Et j’irais même plus loin :

Ça aurait même tendance à vous desservir plus qu’autre chose.

 

Pourquoi ?

 

Parce que la manière d’écrire des écrivains, vous savez la manière très scolaire et académique que vous avez appris à l’école… ?

 

Celle qui vous demande de faire des phrases de 3 km, d’utiliser des mots scientifiques, techniques et complexes…

 

Et de belles tournures de phrases ?

Cela ne fonctionne pas pour convaincre. 

Mais vraiment pas…

 

Ce qui fonctionne en revanche ?

C’est tout l’inverse.

 

C’est-à-dire d’écrire simplement.

De manière claire et compréhensible par le plus grand nombre.

Et de ne surtout pas chercher à impressionner avec votre écriture.

(Que ce soit avec des phrases à rallonge ou des mots compliqués.)

 

De montrer immédiatement le point d’arrivée : la promesse de votre accroche par exemple.

Et ensuite de démontrer étape par étape comment vous pouvez emmener votre prospect à atteindre cet objectif.

 

Juste avant de voir pourquoi le copywriting est si important pour votre activité, et les formations copywriting, laissez-moi vous montrer la puissance de la discipline.

 

Le copywriting avant internet

Le copywriting est utilisé par tout bon web entrepreneur, oui.

Mais les copywriters du web n’ont rien inventé, car le copywriting existait bien avant internet.

Les premiers copywriters envoyaient par exemple des lettres papier (ça se fait toujours d’ailleurs).

Et les meilleurs d’entre eux ?

Ils ont généré des millions de dollars avec un simple bout de papier… !

 

Je sais, c’est difficile à croire…

Mais comme je vous le disais, les mots sont bien plus puissants que ce que vous pouvez imaginer.

Et vous n’avez pas fini de vous en rendre compte.

 

Ok, le copywriting devrait vous sembler plus clair maintenant (du moins je l’espère).

Voyons pourquoi c’est si important dans votre business, quoi que vous vendiez.

Pourquoi le copywriting est PRIMORDIAL pour un entrepreneur

Non, le mot primordial n’est pas exagéré.

Absolument TOUS les entrepreneurs à succès utilisent le copywriting.

Soit :

 

  • Ils se forment eux-mêmes au copywriting et deviennent bons [lien vers Formation]

ou

  • Ils engagent un copywriter qui s’est formé de manière professionnelle [lien vers ton article « devenir copywriter pro »]

     

Pour le dire autrement (et puisque c’est vraiment important que vous preniez conscience de ça) :

Un entrepreneur qui réussit, et qui ne s’occupe pas de son copywriting, ça N’EXISTE PAS.

 

Et c’est tout à fait logique en réalité…

 

Parce qu’un business c’est quoi ?

De la vente avant tout.

 

Eh oui… Pas de vente = pas de business.

Tout le reste ne sert à rien si vous ne vendez pas.

 

C’est aussi simple que ça.

Et quelle est la compétence qui vous apprend à vendre ?

Oui vous l’avez compris… Le copywriting.

 

 

Ce qui veut dire que, même si vous avez :

  • Une excellente connaissance de votre marché
  • Le meilleur produit du monde
  • La meilleure offre
  •  

… mais que vous ne savez pas convaincre vos prospects d’acheter…

Vos ventes ne décolleront jamais comme elles le pourraient.

 

Et c’est la même chose pour toutes les étapes qui transforment votre cible en client :

  • Le moment où il vous découvre
  • La récupération de son adresse email (vous le savez, les adresses emails c’est le nerf de la guerre)
  • Son implication avec vous : l’ouverture de vos mails, les clics sur vos liens…

Toutes ces étapes sont cruciales.

 

C’est grâce au copywriting que vous aurez de meilleurs taux de conversions à chaque fois.

Prenons un exemple :

Admettons que vous ayez un site web sur lequel vous emmeniez beaucoup de trafic (gratuit ou payant).

Si derrière vous ne connaissez pas les mécanismes de persuasion pour capter l’attention de votre audience, puis lui donner envie de vous laisser son adresse email… que va t-il se passer selon vous ?

 

Oui, les gens repartiront comme ils sont venus.

 

Et quasiment tout votre trafic sera perdu.

 

Peu importe que votre produit soit excellent.

 

Que votre offre soit parfaitement calibrée…

Encore faut-il en faire prendre conscience à votre audience avec les bons mots !

 

Bien sûr, il y aura toujours un certain pourcentage de personnes qui seront convaincues et vous laisseront leur adresse mail.

 

Mais avec une meilleure connaissance du copywriting ?

Vous auriez pu récolter 5% d’adresses emails , au lieu de 1%.

Soit 5 fois plus !

 

Et rien que ça, ça change beaucoup de choses.

 

C’est par exemple ce qui peut faire la différence entre une publicité rentable ou un flop total.

 

Idem pour le temps que vous passez à créer du contenu gratuit :

lorsque vous savez parfaitement quels mots utiliser pour rendre vos accroches plus percutantes, vous n’hésitez plus.

 

Vous ne tâtonnez plus.

 

Vous allez beaucoup plus vite.

 

Parce que vous avez un « mode d’emploi ».

 

Vous savez ce qui va marcher.

 

Idem pour la rédaction d’un mail :

 

aujourd’hui vous n’écrivez peut-être autant de mails que vous devriez le faire ? (pour rappel le mail reste le média préféré des français avec 90% des personnes qui consultent quotidiennement leur boîte)

 

Dans ce cas pourquoi ne pas en écrire davantage ?

 

Par manque d’inspiration ?

Parce que cela vous prend trop de temps ?

 

Ce qui est certain, c’est que le mail est un moyen puissant de tisser la relation, puis de la développer.

 

Vous ne pouvez pas vous en priver.

 

Bref.

 

Vous l’avez compris maintenant, je pense :

Le copywriting est un des leviers les PLUS PUISSANTS pour augmenter votre chiffre d’affaires.

Les autres avantages du copywriting ?

Un autre avantage ÉNORME que vous apporte le copywriting :

LA SÉCURITÉ

 

Car si vous savez vendre, vous n’aurez plus jamais à vous inquiéter de manquer d’argent.

 

Même si demain votre projet actuel ne fonctionne plus…

 

Même si vous voulez en recréer un en partant de 0…

 

Votre compétence en vente vous permettra de recommencer beaucoup plus rapidement.

(Oui, même s’il s’agit d’un projet en physique. Car les principes sont les mêmes.)

Ok !

 

Je pense que vous avez maintenant saisi l’importance du copywriting (si ce n’est pas le cas, relisez l’article depuis le début !)…

 

Mais alors comment vous former ?

 

Et quelles sont les différentes options qui s’offrent à vous ?

 

C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Comment se former au copywriting ?

 

Vous voilà motivé(e)…

 

Prêt à donner un gros coup de boost à vos ventes grâce aux meilleures techniques de persuasion !

 

Mais alors comment faire pour apprendre le copywriting ?

(Parce que oui, au cas où vous en douteriez, ce n’est pas inné et ça s’apprend.)

 

Le copywriting est encore peu connu en francophonie (même s’il commence à devenir de plus en plus répandu).

 

Donc ne comptez pas sur des écoles « classiques ».

 

Mais rassurez-vous, il existe d’autres moyens de se former au copywriting.

 

Je vous ai sélectionné plusieurs ressources pour vous aider à faire vos premiers pas de ce monde passionnant (et lucratif).

Les sites sur le copywriting

Pour commencer, voici une liste de plusieurs sites auxquels vous pouvez vous abonner pour déjà recevoir des conseils sur le marketing et le copywriting :

 

Webmarketing & co’m

 

Comme son nom l’indique, Webmarekting & co’m ne traite pas uniquement de copywriting, mais de webmarketing en général.

 

Vous y trouverez cependant plusieurs articles sur le copywriting (dont quelques-uns rédigés par mes soins).

Le site est très complet et aborde tous les domaines du webmarketing.

Il propose même des formations plus complètes.

 

Danilo Duchesnes

 

Danilo Duchesnes n’est pas un copywriter à proprement parler.

Lui sa spécialisation c’est la publicité Facebook et Instagram.

Mais ça ne l’empêche pas de consacrer d’excellents articles sur le copywriting, comme celui-ci par exemple : https://daniloduchesnes.com/blog/copywriting-vendre-persuaser-avec-les-mots/

Tous les articles de Danilo sont très bien expliqués et rédigés. Je ne peux que vous conseiller d’aller visiter son site.

 

Trafic Mania

 

Ne vous arrêtez pas au nom du blog, Trafic Mania ne parle pas uniquement de génération de trafic, mais de tous les sujets autour du blogging.

André Dubois, son créateur, a rédigé plusieurs très bons articles sur l’écriture.

Et notamment celui-ci qui vous donne des astuces à appliquer tout de suite pour être plus persuasif : https://traficmania.com/guide-copywriting/

(En plus, André est un très bon pédagogue et cela se ressent dans toutes ses formations en ligne. J’y reviens un peu plus bas…)

 

 

DigitalMarketer

 

Contrairement aux sites précédents, DigitalMarketer n’est pas francophone.

Donc si vous êtes fâché avec l’anglais, vous pouvez passer à la partie d’après !

En revanche, si ça ne vous rebute pas, DigitalMarketer est l’un des plus gros sites webmarketing, sur lequel vous trouverez tout un tas de conseils pratiques sur tous les sujets webmarketing.

 

Life Stylers

www.lifestylers.fr

 

Le site de Grégory Lagrange.

Grég Lagrange est considéré comme le Copywriter N°1 en France.

Abonnez-vous à sa newsletter et vous comprendrez vite ce qui rend les gens accros :  il a l’art délivrer du contenu informatif, mais l’air de ne pas y toucher. De boxer nos habitudes, et de mettre le doigt là où ça gratte. De nous réveiller par ses phrases sans fard et bien senties. Un sens de l’humour qui décoiffe… Bref, l’art de de manier l’infotainment avec Maestria.

Très polarisant dans son approche le Greg : soit on aime, soit on déteste. 
Personnellement, j’adore !

 

Les chaînes YouTube

Le copywriting est assez peu présent sur YouTube.

Normal vous me direz, son format de prédilection c’est l’écrit.

Voici tout de même une sélection de chaînes sur lesquelles vous pourrez trouver des vidéos de qualité sur le copywriting.

 

  1. Marketing Mania

 

Marketing Mania est la plus grosse chaîne YouTube francophone sur le webmarketing, avec 286 000 abonnés au moment où j’écris ces lignes.

Stan Leloup maîtrise à merveille le copywriting. Ses vidéos sont donc très centrées autour de la psychologie de vente, de la persuasion et du storytelling.

Vous pouvez découvrir toutes les vidéos de Stan ici : https://www.youtube.com/channel/UCSmUdD2Dd_v5uqBuRwtEZug

(une des plus célèbres est « Vendez-moi ce stylo »)

 

 

  1. Trafic Mania

Trafic Mania c’est un blog, mais également une chaîne YouTube.

En plus de ses très bons articles, André Dubois a déjà réalisé plusieurs vidéos sur le sujet du copywriting, comme celle-ci par exemple : https://traficmania.com/guide-copywriting/


Je rajouterai que si vous souhaitez vous former sur « Comment amener plus de trafic sur votre blog », André est l’homme qu’il vous faut : ses formations sont solides et sérieuses (et j’aime bien André pour sa manière simple et sans chichi d’amener les choses. Bref, je m’y retrouve).

Vous pouvez y aller les yeux fermés.

 

 

  1. Dan Lok

Là encore, je finis cette partie par du contenu non francophone.

Dan Lok est un entrepreneur et copywriter.

Sa chaîne YouTube compte 1,95M d’abonnés et ses vidéos ont été visionnées plusieurs millions de fois.

Ses sujets de prédilection ?

Le copywriting évidemment. Mais également la vente et le business de manière plus générale.

Voici sa chaîne : https://www.youtube.com/user/vanentrepreneurgroup

 

Les livres

Une précieuse ressource pour se former au copywriting ?

Ça restera toujours bien évidemment les livres (quoi de mieux pour des rédacteurs ?).

Mais cette fois par contre…

Si la langue de Shakespeare vous file de l’urticaire… je ne pourrais rien pour vous, car les livres que je vais vous présenter aujourd’hui sont en anglais.

Pourquoi ?

Tout simplement, car tous les meilleurs bouquins sur le copywriting sont écrits dans cette langue.

À commencer par le premier d’entre eux :

 

  1. The Boron Letters de Gary Halbert 

Gary Halbert était l’un des meilleurs copywriters au monde.

Vous vous souvenez quand je vous parlais des copywriters capables de générer des millions de dollars avec un simple bout de papier ?

Eh bien Gary en faisait partie.

Il était même en tête de liste.

Gary Halbert a écrit plusieurs livres sur le copywriting.

Mais le tout premier à lire, même lorsqu’on ne connaît encore rien ou presque au copywriting, c’est The Boron Letters.

The Boron Letters n’est pas juste un livre théorique sur le copywriting.

 

Non.

 

Il s’agit en fait de lettres que Gary envoyait à son fils lorsqu’il se trouvait en prison.

À l’intérieur de ces lettres ?

Ses meilleurs conseils en copywriting, oui.

Mais également des conseils sur le business et le marketing en général, ainsi que des conseils d’efficacité et d’épanouissement personnel.

Le principe pour Gary Halbert était de transmettre à son fils tout ce qu’il avait appris durant sa vie.

Tout ça illustré avec des exemples de sa vie personnelle.

Voici 2 autres bouquins que je vous conseille de lire, après The Boron Letters.

 

  1. Ogilvy on Advertising

 

David Ogilvy ?

Un autre excellent copywriter.

On lui doit par exemple cette phrase qui nous rappelle toute l’importance d’un titre, et le temps qu’on devrait y consacrer :

« 5 fois plus de personnes liront votre titre, que votre page de vente. »

Dans son livre, David Ogilvy vous montrera par exemple comment rédiger de bonnes pages de vente, et faire en sorte que vos prospects les lisent.

 

Et bien sûr tout un tas d’autres précieux conseils pour améliorer votre copywriting et vos ventes.

 

  1. Breakthrough Advertising d’Eugene Schwartz

Breakthrough Advertising dEugene Schwartz est une référence en terme de publicité et de copywriting.

Ce que vous trouverez à l’intérieur ?

Énormément de principes essentiels pour tout entrepreneur.

Vous y découvrirez par exemple les niveaux de sophistication d’un marché (terme que vous avez peut-être déjà entendu si vous vous intéressez au webmarketing).

Ainsi que beaucoup d’autres concepts.

=> ATTENTION : le livre n’est pas donné. Plus de 400€ (vous avez bien lu) d’occasion sur Amazon.

 

Mais si vous voulez un bon plan, jetez un œil ici :

https://www.breakthroughadvertisingbook.com/ ($125)

 

Vous voilà déjà avec un bon paquet de ressources pour vous former au copywriting !

Mais si vous voulez aller encore plus loin (et de manière plus rapide), il existe une autre manière de vous former.

 

Un dernier livre qui très utile et qui compile de nombreux conseils extraits des plus grands copywriters, c’est Ca$hvertising: How to Use More Than 100 Secrets of Ad-Agency … de Drew Eric Whitman.

(une fois de plus en anglais, sorry…)
Tapez la recherche dans Google et vous le trouverez aisément :

Vraiment très bien pour vous familiariser avec un maximum de techniques de persuasion.

 

Formation Copywriting en ligne

Quant aux formations en ligne, elles présentent plusieurs avantages :

  • Vous former de manière plus profonde et plus rapide
  • Vous montrer les choses directement à l’écran comme si vous étiez à côté du formateur.
  • Et surtout vous donner des conseils pratiques, applicables immédiatement (templates, modèles, checklists, exemples à trous…)

Par contre :

 

Toutes les ressources gratuites que vous allez pouvoir trouver un peu partout sont comme des pièces d’un puzzle.

 

C’est génial pour commence à s’imprégner d’un sujet.

 

Mais le problème ?

 

C’est qu’il vous manquera le plan du puzzle et comment assembler toutes ces pièces ensembles.

Une formation pensée et conçue d’une seule pièce vous donne à la fois toutes les pièces, mais également le mode d’emploi pour les assembler entre elles…

…et vous donner un résultat final cohérent, performant et concret.

 

Tout ça, directement applicable pour votre business.

Si vous voulez vous former sérieusement au copywriting, visitez cette page dans laquelle je vous explique point à point comment vendre plus grâce au Copywriting.

 

=> Et si vous souhaitez commencer avec un guide Offert qui vous explique Comment Bâtir Une Page de Ventes Performante >> cliquez ici <<

 

Vous avez aimé cet article ?

Commentez-le.

Et même :

Partagez-le sur les réseaux sociaux pour le diffuser plus largement et en faire profiter d’autres personnes !

 

À très vite pour d’autres contenus sur le copywriting !

 

Robert

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !


No Comments

Post A Comment