Comment devenir Copywriter Pro, être totalement libre et gagner (très) bien sa vie

Comment devenir Copywriter Pro, être totalement libre et gagner (très) bien sa vie


Vous rêvez de liberté ?

De travailler depuis chez vous (ou depuis n’importe où dans le monde)…

Quand vous voulez…

Et avec qui vous voulez ?

(En disant définitivement adieu à votre patron !)

Vous aimez écrire (sans forcément être un grand écrivain) ?

Et enfin :

Vous voulez exercer un métier passionnant, qui possède de (très) nombreux avantages ?

Si vous répondez OUI à ces

questions, c’est que le copywriting est peut-être fait pour vous !

Mais juste avant de voir si ce métier pourrait vous convenir (et comment vous pouvez devenir copywriter pro), faisons un point sur ce job encore très peu connu en francophonie.

Qu’est-ce que le copywriting ?

Le copywriting est une branche du marketing.

Son objectif premier ?

Vous faire gagner (ou à vos clients quand vous êtes copywriter pro) plus d’argent.

L’idée vous plaît ?

Et vous voulez savoir comment les copywriters s’y prennent pour obtenir ce résultat ?

C’est parti, je vous explique tout !

Copywriting… ? Késako ?

Le copywriting est l’art et la science de persuader et de vendre à l’écrit.

On dit que c’est une science car il existe des méthodes et des outils de persuasions (basés sur la psychologie humaine) bien précis.

Mais c’est aussi un art…

Car chaque copywriter apporte son style à ses textes.

(Même si en tant que copywriter pro, votre objectif est de vous adapter à la personnalité de votre client, à la manière d’un caméléon.)

Le travail d’un copywriter est donc de rédiger des textes qui persuadent les lecteurs de réaliser une action.

Ça peut-être :

  • Cliquer sur un lien
  • Regarder une vidéo
  • Ouvrir un email
  • Acheter un produit ou service

Mais le copywriting ne se résume pas à internet…

Les origines du copywriting…

Même si aujourd’hui on parle beaucoup de copywriting pour rédiger des pages de vente et autres contenus sur le net, la discipline existait déjà bien avant internet.

Les premiers copywriters ?

Ils envoyaient des lettres de vente par courrier !

Pour être rentables, ils devaient donc être très bons.

(Eh oui, le courrier n’est pas gratuit contrairement aux emails !)

Mais ça n’a pas empêché les meilleurs copywriters de générer des millions de dollars, avec une simple lettre… !

(Pour en citer quelques-uns :

Gary Halbert

Robert Collier

David Ogilvy

John Carlton

Joseph Sugarman

Eugène Schwartz)

Ce genre de résultat ?

Il parait dingue, je sais…

Après tout, ce ne sont que de simples mots sur un bout de papier…

Mais il est là le truc : on a tendance à sous-estimer la puissance des mots.

Pourtant…

SI VOUS UTILISEZ LES BONS MOTS…

AUX BONS ENDROITS…

VOUS POUVEZ FAIRE DE LA MAGIE ! (ou presque)

Peut-être que le copywriting reste encore un peu flou pour vous (et c’est normal).

Pour que tout ça soit plus concret dans votre esprit, je vais vous montrer ce que fait vraiment un copywriter.

Le travail d’un copywriter pro

Les lettres de ventes ayant perdu de leur popularité, on va se concentrer sur le job d’un copywriter sur le net… !

Ses domaines

Comme on l’a vu, son travail est de vendre à l’écrit.

« Ok… Mais il vend quoi exactement ? »

Eh bien, tout un tas de choses…

Comme :

  • Des produits physiques
  • Des formations en ligne
  • Des prestations de service

Absolument tout en fait !

À partir du moment où une entreprise vend un produit (ou un service), il a besoin d’un copywriter pour rendre ses textes de vente efficaces.

Mais généralement un copywriter ne vend pas de tout.

Il préfèrera plutôt choisir un domaine et s’y tenir.

Si on prend le domaine du business en ligne, il peut se spécialiser dans l’infopreneuriat, l’e-commerce ou le dropshipping par exemple.

Mais sa spécialisation peut aller encore plus loin.

Comme de ne travailler que pour une industrie bien particulière.

Je vous donne un exemple :

Vous décidez de devenir copywriter pro et de vous spécialiser dans la vente de formation en ligne.

Vous pouvez, en plus, choisir de ne vous concentrer que sur les formations dans le développement personnel, la santé, le business etc.

Plus vous êtes spécialisé, et plus vous pouvez devenir bon rapidement dans ce que vous faites, et être perçu comme un expert dans ce domaine bien précis.

Ses clients

Voici le type de personnes qui peuvent faire appel à un copywriter :

  • Des grandes entreprises
  • Des entrepreneurs
  • Des infopreneurs
  • Des e-commerçants
  • Des coachs
  • Des prestataires de services

Là encore, il n’y a pas de limite.

C’est à vous de voir avec qui vous avez le plus envie de travailler.

Ok vous savez maintenant ce que vend un copywriter.

Et qui sont ses clients.

Mais il écrit quoi exactement… ?

Ses missions

Voici quelques textes qu’un copywriter peut rédiger (exemple pour un business en ligne) :

  • Pages de vente
  • Emails marketing
  • Publicité Facebook (ou autre)
  • Pages de capture (pour récupérer plus d’adresses emails de prospects)
  • Pages à propos
  • Articles de blog ayant pour but une action précise du lecteur à la fin
  • Script d’une vidéo de vente (le format final n’est donc pas forcément écrit)
  • Description de fiches produits

Ou de manière générale toutes les pages d’un site web qui ont besoin de convaincre.

Même si le but premier du copywriting est de vendre, chaque texte n’est pas nécessairement un texte de vente.

Il peut par exemple chercher à améliorer l’image de marque, la crédibilité, la preuve

Autant d’éléments qui aideront bien sûr à vendre ensuite.

(Et là encore, vous pouvez décider de ne faire que ce qui vous intéresse le plus.)

Le seul chiffre qui intéresse un copywriter

LE chiffre que le copywriter observe pour voir s’il a bien fait son job ?

Ce n’est pas le trafic d’un site.

Ni même sa popularité (likes, commentaires…).

Mais le TAUX DE CONVERSION.

Si on reprend l’exemple du business en ligne, c’est principalement ces chiffres là :

  • Le taux d’ouverture d’un email
  • Le taux de clic sur un lien (vers une page de vente par exemple)

Et bien sûr :

  • Le taux de conversion d’une page de vente (c’est-à-dire le nombre de personnes qui achètent, par rapport au nombre de personnes qui voient la page)

Vous devriez maintenant avoir une meilleure vision du copywriting (enfin j’espère !).

Au début de cet article, je vous ai dit que le métier de copywriter pro est très avantageux…

Et bien c’est le moment de vous en parler plus en détail !

Les (nombreux) avantages d’être un copywriter

En plus d’être un métier passionnant… ?

(Eh oui, c’est important !)

Le copywriting possède de très nombreux avantages.

Le premier ?

(Et celui qui vous fait probablement le plus rêver.)

C’est…

La LIBERTÉ !

Sous toutes ses formes…

Comme par exemple :

La liberté géographique

Tout ce dont vous avez besoin pour travailler ?

C’est un ordinateur et une connexion internet.

Et c’est tout… !

Aller vous enfermer dans un bureau 5 jours sur 7 ?

Aucun intérêt.

(Sauf si vous aimez ça évidemment. Même si je ne connais pas grand monde qui rêve de passer 35h par semaine assis devant le même bureau.)

Vous pouvez donc travailler d’où vous voulez.

Depuis une plage de rêve sous les tropiques.

Depuis un café sympa à New York.

Ou simplement tranquillement depuis chez vous.

La liberté temporelle

Il n’y a pas qu’à votre bureau que vous pouvez dire au revoir…

Mais aussi à vos horaires !

Le 9h – 17h… C’est fini !

Tout comme le réveil forcé…

Si vous êtes plutôt du soir, et que vous aimez vous lever à midi, VOUS POUVEZ.

Si au contraire vous préférez vous lever tôt le matin, pour avoir votre après-midi pour profiter, VOUS POUVEZ AUSSI.

Et vous pouvez même faire une pause en plein milieu de la journée pour aller promener votre chien ou aller chercher vos enfants à l’école… !

Bref…

C’est à vous de choisir vos horaires et d’organiser vos journées.

La liberté hiérarchique

Qui n’a jamais rêvé de dire adieu à son patron… ?

En devenant copywriter pro, vous pouvez le faire.

Définitivement.

Simplement car les copywriters travaillent généralement en freelance.

Vous ne serez donc plus salarié, mais entrepreneur.

C’est vous qui choisissez vos missions.

Sur quoi vous voulez travailler.

Et avec qui.

Personne ne sera là pour vous dire quoi faire.

Ni quand le faire.

Vous êtes au contrôle total de votre vie.

Bien sûr, c’est aussi à vous de trouver des clients…

Mais le copywriting possède un très gros avantage… (que quasiment tous les autres métiers du monde nous envie) :

Les copywriters sont encore extrêmement rares dans les pays francophones

(D’ailleurs rien que le mot « copywriting » est très peu connu chez nous.)

Et pourtant…

Il y a une ÉNORME demande !

Une demande qui (en plus d’être disproportionnée par rapport à l’offre) est en croissance extrême depuis ces dernières années.

Eh oui, vous n’êtes probablement pas passé à côté du raz-de-marée de l’infopreneuriat, de l’e-commerce et du dropshopping.

(Autant de domaines qui vendent des produits, et qui ont donc un besoin constant en copywriting).

En plus de pouvoir trouver des clients facilement… ?

La rareté des copywriters vous offre d’autres avantages pas du tout négligeables… !

Vous pouvez très très bien gagner votre vie

Eh oui…

BEAUCOUP DE DEMANDE + TRÈS PEU D’OFFRES = TARIFS TRÈS ÉLEVÉS

Certains copywriters facturent même à des prix vraiment hallucinants…

Ce qui fait donc du copywriting, la branche la mieux payée de la rédaction web.

Mais bien sûr, là encore, meilleur vous serez, et plus cher vous facturerez.

(Ce qui est logique puisque vous ferez gagner encore plus d’argent à vos clients… !)

Le luxe de choisir vos clients

Choisir ses clients ?

C’est vraiment un luxe dont très peu d’entrepreneurs bénéficient.

Même les indépendants et freelance qui possèdent pourtant une grande liberté, ne peuvent pas se le permettre.

Car ils ont souvent du mal à trouver des clients.

À cause de la forte concurrence.

Ils doivent donc souvent travailler avec des personnes avec qui ils n’ont pas vraiment envie…

En copywriting ?

C’est l’inverse.

Il manque tellement de copywriter et la demande est tellement forte, que vous pouvez vous permettre de refuser des clients, pour ne choisir que ceux avec qui vous avez vraiment envie de travailler.

Je sais, c’est difficile à croire quand on n’en fait pas partie !

Mais le plus gros avantage d’être copywriter pro ?

Encore plus que de pouvoir (très) bien gagner votre vie ?

… Et de ne choisir QUE les clients avec qui vous avez vraiment envie de travailler ?

C’est…

La sécurité financière

Une sécurité financière qu’on obtient parce qu’on maîtrise une compétence rare et surtout IN-DIS-PEN-SABLE dans notre société :

La vente.

Si vous savez vendre ?

Vous trouverez toujours un moyen de gagner votre vie.

Que ce soit en vendant vos propres produits ou services, ou ceux des autres.

Il y aura toujours des personnes qui auront besoin de vos services.

Donc même si votre entreprise fait faillite…

Même si votre projet échoue…

Vous aurez toujours LA compétence clé qui vous permettra de repartir très rapidement.

(Personnellement, savoir que je pourrais toujours subvenir à mes besoins et à ceux de mes proches, m’apporte une sérénité qui vaut tout l’or du monde.)

Si on résume les avantages d’être copywriter :

  • Métier passionnant
  • Revenus très confortables
  • Liberté (géographique, hiérarchique, temporelle)
  • Choix de ses clients
  • Sécurité et sérénité financières

Tous ces avantages vous font probablement envie…

Mais je dois être honnête avec vous…

Pour devenir copywriter pro (et être bon) vous devez aimer ça.

Parce qu’après tout, c’est pareil pour tous les métiers : aucun n’est fait pour tout le monde.

Malgré les explications que je vous ai données sur le métier de copywriter pro, vous avez peut-être du mal à vous projeter et à savoir si c’est vraiment pour vous ou non ?

Pour vous aider, et voir si ça pourrait vous convenir, je vous ai préparé une liste de critères.

Le copywriting est-il fait pour vous ?

Pour commencer :

Je pense que vous l’avez compris, un copywriter est au départ un rédacteur.

Que ce soit pour une page de vente, un email, une publicité, une description produitle copywriter passe son temps à rédiger.

Donc si vous détestez écrire (même si on parle ici d’écrire de manière simple), ça va être compliqué…

Petite précision par contre :

VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ÊTRE UN GRAND ÉCRIVAIN POUR ÊTRE UN BON COPYWRITER.

(Donc si la littérature n’était pas votre spécialité quand vous étiez à l’école, pas de panique !)

Je m’explique :

Votre objectif, en tant que copywriter, est de vendre.

Et vous savez quoi ?

Ce que vous avez appris à l’école :

  • Les grandes phrases
  • Les mots compliqués (pour lesquels vous avez toujours besoin d’un dico à portée de main)

… Ça ne vend pas.

Les copywriters les bannissent donc.

Purement et simplement.

Ce qui vend au contraire ?

Ce sont les mots simples.

Et les phrases courtes.

(Entre autres évidemment).

Quand un copywriter écrit, il cherche avant tout à ce que ses textes soient faciles à lire.

Pourquoi ?

Simplement pour que les gens lisent ses pages jusqu’au bout.

Car s’ils ne le font pas ?

Ils n’achètent pas.

Et là… c’est game over.

Puisque vous avez lu jusqu’ici (et que vous semblez donc intéressé par le copywriting), je vais vous donner un des meilleurs conseils pour rédiger de manière à donner envie à vos lecteurs de lire vos textes en entier :

Écrivez comme vous parlez.

Je sais, ce n’est pas intuitif au début.

Mais ça fonctionne vraiment ! Ça rend les textes plus agréables à lire.

Et l’effet bonus ?

Écrire de cette manière est beaucoup plus fun !

« Et si moi j’écris de manière très académique… ça veut dire que je ne pourrais pas devenir copywriter pro ? »

Je vous rassure tout de suite :

OUI vous pourrez.

Il faudra juste que vous oubliiez ce que vous avez appris, et vous reformater pour écrire simplement.

(Spoiler : il est possible que vous aimiez tellement cette nouvelle manière d’écrire que vous ne rédigiez plus que comme ça !)

Bon par contre je ne vais pas vous mentir…

Même si nous ne cherchons pas à impressionner avec nos « jolies » phrases et nos « jolis » mots, les fautes d’orthographe restent problématiques.

Mais si vraiment vous êtes fâché avec cette discipline, il existe des solutions :

  • Utiliser un correcteur orthographique (le meilleur pour moi : Antidote de la société Druide)
  • Vous faire relire par un proche.

Vous perdrez un peu de temps au début.

Mais à force de vous exercer, vous ferez de moins en moins de fautes.

Ok…

Vous savez maintenant qu’aimer faire courir frénétiquement vos doigts sur un clavier est essentiel pour être copywriter pro.

Mais ça ne fait pas tout.

L’autre partie primordiale du copywriting ?

C’est la psychologie humaine.

Parce que c’est ça la persuasion :

Comprendre comment fonctionne notre cerveau (à commencer par le vôtre) pour ensuite utiliser les bons mécanismes qui vont pousser les lecteurs à passer à l’action.

(Toujours dans leur intérêt. Sinon ça s’appelle de la manipulation, et ce n’est pas ce qu’on veut.)

Si la psychologie est déjà quelque chose qui vous intéresse, vous partez avec un gros avantage.

Car vous allez vraiment adorer découvrir tous les mécanismes que nous utilisons en copywriting !

(En plus de partir avec une longueur d’avance.)

Si au contraire c’est un domaine auquel vous ne vous êtes jamais intéressé… Peut-être que vous allez adorer !

… Ou peut-être pas…

Mais vous ne saurez pas avant d’avoir essayé.

Enfin, dernier point qui vous aidera à devenir un bon copywriter :

L’empathie.

Quand on rédige un texte, notre job est de se mettre dans la tête de nos lecteurs.

  • Que pensent-ils ?
  • Que ressentent-ils ?
  • Quelles sont leurs peurs… ?
  • … leurs rêves ?

Autant de questions auxquelles vous devrez avoir des réponses avant d’écrire la moindre ligne.

(Je viens là encore de vous donner une très grosse pépite !)

Vous rêvez maintenant de devenir copywriter pro.. ?

Alors il est temps que je vous explique comment y arriver !

Comment devenir copywriter pro ?

Ça y est…

Vous le savez maintenant :

VOUS VOULEZ DEVENIR COPYWRITER PRO !

Vous vous imaginez déjà rédiger des pages de vente pour vos clients en sirotant un cocktail dans le pays de vos rêves ?

Ou simplement travailler tranquillement depuis chez vous, aux horaires qui vous conviennent le mieux…

… complètement libre et serein.

Profitant de la vie autant que possible.

Oui, mais…

Comment devient-on copywriter pro… ?

Je vous l’ai dit, le copywriting est encore très méconnu en France. Ne vous attendez donc pas à trouver une école qui propose ce genre de cursus.

Niveau formation en ligne ?

Il y a la mienne ➡️ « COPYWRITING HAUTES PERFORMANCES » ⬅️ qui vous apprend toutes meilleures techniques de copywriting issues de mes nombreuses années d’expérience.

Ensuite ?

Les livres.

Il en existe d’excellents, écris par les maîtres du copywriting (vous savez ceux qui faisaient ça bien avant internet).

Le problème avec les livres (en plus du fait qu’ils sont tous en anglais) ?

C’est qu’ils sont très théoriques.

Ce sera donc à vous de trouver comment appliquer ce que vous avez appris.

Puis tester.

Encore et encore.

Pour voir ce qui marche vraiment ou pas.

En fonction de chaque situation.

De chaque contenu.

De chaque industrie.

Ce n’est bien sûr pas impossible.

Mais ce sera long.

Très long.

Et peut-être que vous, vous voulez obtenir cette liberté et cette sécurité financière rapidement ?

(Et je vous comprends, surtout si aujourd’hui vous faites un job que vous n’aimez pas.)

C’est pour cette raison que si vous voulez développer vos compétences en copywriting, beaucoup plus rapidement (et gagner des années), j’ai une proposition à vous faire…

Pour moi, le copywriting est une réelle passion.

Je suis copywriter pro depuis presque 20 ans.

(Je peux vous dire que ça en fait des pages de vente, emails marketing, etc… !).

Après avoir rédigé pour des grandes marques (comme Suez, Bic, Bonduelle, Brice…), puis avec des infopreneurs, je souhaite maintenant former les copywriters de demain.

Ce que je vous propose donc ?

C’est de vous former moi-même pour devenir copywriter pro.

Mais attention !

Oui je peux vous faire profiter de mes 20 années d’expérience. 

Oui je peux vous donner toutes mes techniques, structures, outils, que j’ai mis des années à élaborer puis peaufiner.

Mais je ne suis pas un magicien (pas tout à fait…), ne vous attendez donc pas à devenir un maître du copywriting, en quelques semaines.

Et comme dans tous les domaines, devenir excellent demande des efforts.

Mais si vous êtes prêt à vous investir vraiment ?

À vous former sérieusement ?

Vous trouverez vos premiers clients très rapidement.

(Le marché manque tellement de bons copywriters que pourrez déjà choisir avec qui vous avez envie de travailler…)

Vous ne deviendrez pas riche du jour au lendemain.

(Si c’est ce que vous cherchez, je vous conseille plutôt de jouer au loto, c’est le seul moyen d’y arriver à ma connaissance. Tout le reste demande un minimum de temps et des efforts.)

Mais en devenant un peu meilleur chaque jour…

Vous augmenterez vos tarifs…

Jusqu’à pouvoir obtenir une rémunération vraiment (très) confortable.

Vous avez toujours envie de devenir copywriter pro ?

Envoyez-moi un message à robert@red2redac.com et je vous dis tout !

À très vite !

Robert

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !


No Comments

Post A Comment